Des profilés intelligents pour la SmartCity

Basé sur un concept durable, un quartier résidentiel de constructions neuves baptisé « SmartCity » prend forme à Graz. Une école primaire achevée en 2019 fait partie intégrante du campus scolaire innovant de la SmartCity.

La ville de Graz (Autriche) se développe, mais l'espace disponible est limité. Ainsi, l'administration de la ville poursuit une stratégie de densification des zones urbaines qui sont situées dans des endroits bien développés. Grâce à des concepts énergétiques et de transport d'avenir, elle compte créer ainsi des quartiers où efficacité énergétique, préservation des ressources et sobriété en émissions règnent en maîtres-mots. Les anciens sites industriels de la rue Waagner-Biro voient naître actuellement le premier quartier de la SmartCity. Conçu sur la base de critères intelligents, le site prévoit des bâtiments résidentiels et commerciaux, ainsi qu’un campus scolaire érigé en deux phases: l'école primaire Leopoldinum dans une première tranche de construction, puis un collège dans une deuxième tranche.

Compacte et adaptée aux enfants

Pour la construction de l'école primaire Leopoldinum, la ville a choisi le projet de l'architecte Alexa Zahn. Le corps de construction monolithique en béton a été achevé à l'automne 2019. L'imposante construction se caractérise par des éléments préfabriqués en béton gris non enduits à trois structures de finition différentes, montés en façade rideau.
L'architecte viennoise a voulu créer une architecture intemporelle et conviviale pour les enfants. Les spécifications de l'appel à concurrence constituaient un défi tout particulier: outre les prescriptions générales d'une urbanisation durable, le défi consistait à développer un bâtiment à quatre étages sur une petite surface de base.
Le jury du concours qui s'est déroulé en 2015, a choisi le travail présenté par l'architecte Alexa Zahn tout particulièrement pour sa proposition d'exécuter l'entrée de l'école avec une agora abritée des intempéries. À cet effet, les deux étages inférieurs du corps du bâtiment côté rue sont exécutés en retrait de près de 20 m, tandis que les deux étages supérieurs s'étendent au-dessus de cette agora abritée. La face arrière du bâtiment, orientée ouest, en revanche, forme une ligne d'espace plus douce dotée de nombreux décalages constructifs. Elle comprend de nombreuses terrasses de toit qui offrent un accès immédiat vers des espaces extérieurs.

Haute flexibilité

L'architecte souligne la haute flexibilité de son projet, qui constitue une qualité conceptuelle fondamentale. C'est la raison pour laquelle elle n'a pas voulu mettre en œuvre une structure de bâtiment à murs porteurs pour l'école primaire de la SmartCity, et lui a préféré une construction à ossature béton intégrant des colonnes rondes en béton centrifugé.
Convaincue de leur grande qualité en matière de sécurité et par leurs profilés en acier étroits et indéformables même sur des grandes dimensions, l'architecte a présenté dès l'appel d'offre les portes de Forster Profilsysteme AG comme son produit phare.
Le bâtiment compte également dix portes coupe-feu de la gamme forster fuego light de la classe EI30 (EI230C), une porte coulissante coupe-feu forster fuego light EI30 ainsi que 12 autres portes forster presto E30. Les sections coupe-feu filant à travers les étages créent de l'espace et de la transparence entre les différentes zones utiles. Les vitrages protégeant contre les chutes dans le gymnase sont également exécutés dans la gamme forster presto.

Extérieur chatoyant et scintillant

Seules des portes forster unico, dotées d'un triple vitrage à isolation thermique, ont été mises en œuvre à l'extérieur. Les fenêtres et les portes côté exposé au soleil du rez-de-chaussée sont en outre équipées de verres de protection solaire. Les six portes extérieures à deux vantaux devaient être conformes aux dispositions applicables aux issues de secours et ont été équipées de ferme-porte intégrés ou de barres anti-panique horizontales.
Afin de contrer l'austérité d'une architecture à éléments préfabriqués en béton anthracites, l'architecte a agencé les joints apparents et les fenêtres en lignes convergentes, tantôt avec des garde-corps, tantôt avec des surfaces vitrées de pleine hauteur. Alexa Zahn a également opté pour une mise en couleur inhabituelle de tous les châssis de fenêtres et de portes: son choix s'est porté sur un vernis chatoyant à effet perlé, revêtu par poudrage, qui selon l'incidence de la lumière se pare avec subtilité d'une teinte argentée ou couleur laiton.

Grandes largeurs

La série de profilés forster unico convient pour la réalisation de portes à châssis tubulaire à isolation thermique, mais aussi pour la réalisation de façades complètes. L'acier apporte le grand avantage de pouvoir réaliser de grandes largeurs et de grandes hauteurs avec des sections de profilés particulièrement étroites. L'entrée principale de l'école primaire jouxte un foyer à deux étages doté sur son côté d'un large escalier ouvert à plateforme, qui sert de lieu de pause ou de tribune de spectateurs. Sur la gauche, cet escalier est complété d'une façade vitrée à profilés d'acier. À la différence d'une construction de façade classique, le système de fenêtres intégré n'est pas maintenu par une sous-construction, car les profils apparents auraient été trop imposants. L'architecte a opté pour une structure composée de profilés d'acier autoportants forster unico pouvant atteindre 6 m. Le vitrage a donc pu être monté directement sur la structure portante du vitrage fixe, dont l'apparence se caractérise par des profilés fins.

 

Une forme tout en rondeur

Les profilés d'acier offrent de nombreuses possibilités de mise en œuvre: à l'avant du grand escalier à plateforme, dans le foyer du rez-de-chaussée, se trouve une cloison de séparation en béton permettant d'accéder à une cuisine d'enseignement destinée à l'accueil sur toute la journée. Elle est équipée d'une fenêtre ronde coupe-feu d'un diamètre de 1'230 mm. La vitre de 30 mm d'épaisseur en Pilkington Pyrostop est montée dans un profilé forster fuego light circulaire de 50 x 65 mm. La jonction des profilés a été soudée avec une précision telle que l'assemblage des matériaux n'est plus visible. L'exécution sans joints apparents des jonctions de profilés est d'ailleurs la grande qualité des portes et fenêtres à châssis tubulaire en acier. Si les autres matériaux nécessitent une coupe en biseau et la mise en place de cales intérieures, l'acier permet de réaliser des soudures nettes et de rectifier les jonctions. Les cadres de portes et fenêtres revêtent un aspect monolithique qui, dans ce projet, souligne davantage encore l'esthétique de l'ensemble du bâtiment.

 

Perspectives

Après l'achèvement de l'école primaire en 2019, la deuxième tranche de construction du centre scolaire de la SmartCity commence désormais avec la construction d'un collège. Ce n'est qu'après la finalisation de cette deuxième tranche que débutera la construction de l'agora abritée mentionnée au début, et grâce à laquelle le projet de l'architecte a su convaincre le jury. Le raccordement permettant la jonction de la passerelle à deux étages à l'école primaire, est déjà reconnaissable: il s'agit de l'unique surface enduite de mur extérieur fermée sur le bâtiment actuel.

Portes coupe-feu forster fuego light EI30 | Porte coulissante coupe-feu forster fuego light EI30
Portes forster presto E30 | Cloisons forster presto (dans le gymnase)
Portes extérieures forster unico
Graz, Autriche
Architecte : Alexa Zahn, Vienne
Métallier : Allmetall, Klagenfurt
Plus d'informations : www.smartcitygraz.at